L'ACADÉMIE OSCAR SISTO

Être actrice, c'est aussi faire des choix, prendre des décisions, les assumer, surmonter des échecs...cela exige d'être très pragmatique. Mais, en effet, émotionnellement et affectivement, c'est vivre dans un monde d'enfance. Il faut une certaine dose de candeur, de naïveté pour croire à ce que l'on fait.

Isabelle Huppert


"J'ai le sentiment que chaque homme possède en lui quelque chose que personne d'autre ne peut faire. Alors c'est une question de découverte. Certains le découvrent très tôt, d'autres mettent un temps fou. D'autres encore apprennent la patience et se préparent pour le jour où, brusquement, ils le reconnaîtront. Comme un comédien qui attend le rôle de sa vie."

André Brink


Créé en 1988 ce centre de formation professionnelle d'acteurs a pour mission de favoriser la recherche artistique sous toutes ses formes pour une  pratique plus méthodique de l’art dramatique.

 

De nombreux professeurs qualifiés ont  partagé leur savoir avec les élèves: Ella Jaroczewicz. Pascal Seguin, Xavier Mestres, Mariana Aroz, Mohamed Abdenebi, Eric Veschi, Natalia Lazarus, Mau, Lucia di Carlo, Karuna.( Notamment) 

 

Le cursus idéal se déroule sur trois années et reste accessible à tous. L'Académie prépare également des élèves pour les concours d'entrée aux Grandes Écoles et Conservatoires.

  Convaincus qu'un apprenti comédien doit se confronter à la scène, nous nous sommes fixés comme objectif, de leur offrir une belle scène Parisienne pour jouer chaque spectacle de fin d'année, et c'est ainsi que nos élèves ont brûlé les planches des théâtre suivants : le Comedy Club, l'Essaïon, le 13, le Théâtre Marigny, l'Apollo Théâtre, le Comédia, le Dejazer, notamment.

  • L'apprentissage de l'usage de la voix pour libérer le jeu des tensions et accéder à la profondeur du son et à la pensée réelle et imaginaire.
  • Un travail physique pour initier à la conscience et au déblocage du corps, au plaisir du mouvement, et à l'éveil de la spontanéité.
  • Des exercices d'approche physique et sensorielle pour extérioriser les parts cachées de chaque comédien et les utiliser dans le travail de création.

Première année : Apprentissage de techniques vocales et corporelles ainsi qu'à l'étude de textes d'auteurs classiques et contemporains : Molière, Strindberg, La Fontaine, Racine, Edmond Rostand, notamment, mais aussi au travail d'improvisation.

 

Deuxième année : Développement du training corporel et vocal et de l'imaginaire par le travail d'improvisation ou d'apprentissage de scènes d'auteurs contemporains comme Jeannine Worms, Denise Bonal, Joël Pommerat. Au cours de l'année, la caméra fait son apparition pendant les ateliers pour capter dans le regard les émotions. Des scènes de films sont également travaillées.

 

Troisième année : Immersion totale dans le milieu du cinéma tant par le travail de scènes et textes "cultes" que grâces à des rencontres et échanges avec des professionnels des métiers artistiques : directeur de castings, comédiens, metteurs-en-scène, agents artistiques. Et également par une préparation aux premiers castings. Apogée de cette fin de formation : évènementiel "Champ-Contre-Champ" dont les deux éditions ont eu lieu pendant le Festival de Cannes et une représentation de fin de cycle dans un grand théâtre Parisien.


Plus de précisions sur l'Académie