Oscar Sisto

Comédien, metteur en scène, compositeur, Oscar Sisto commence ses études de théâtre et de musique en Argentine auprès de Carlos Schwaderer, Gladis Gomez, Lito Cruz et Carlos Moreno (théâtre) - Ecole Stanislavski ; ainsi qu’avec Jorge Rulli au théâtre «Laboratoire SI » pour la technique Grotowski.

Après Buenos Aires et New York, c'est en France qu'il s'installe

Sa formation pluridisciplinaire et son itinéraire  lui ont permis d’aborder plusieurs genres du spectacle vivant : théâtre, spectacle musical, récital, danse.


Il a travaillé avec : C.Shwaderer, C.Moreno, L.Cruz, Pierre Reynal et Francis Huster pour la formation d’acteur, J.Kogan et P.Brook (Théatre des Bouffes du Nord) pour la mise en scène, L.Labaronne pour la danse, W.Packard (au HB Studio à New York dirigé par Uta Hagen) et J.Worms pour l’écriture. 

Le théâtre de l’Allumette est la première compagnie qu'il crée avec Michèle Lagarde-Damery.  Depuis 1982, Il est le directeur d'ateliers-théâtre destinés à la formation professionnelle (AFDAS, École du Marais, Centre de formation d'acteurs, Mikado, Studio des Variétés, stages ANPE-Spectacles) mais aussi non-professionnelle, pour adultes et jeune public.

C’est également un coach renommé pour chanteur et comédiens.


Il met en scène notamment : Le Suicidaire de Nicolaï Erdman, La Guerre Promise de Miguel Delibes, Le Baiser de la Femme Araignée de Manuel Puig, Le Songe d’une nuit d’Eté de William Shakespeare, Les Bonnes de Jean Genet, Le Calcul Archiflore de James Worms, Noces de Sang de Frederico Garcia Lorca, Le Rêve Argentin d’Armando Discepolo, Crime Magistral de Pascal Vrebos, Oncle Vania d’Anton Tchekhov, Thorsilve de Marie-Céline Lachaud et la revue musicale Icônes au Théatre de l’Hôtel Casino Barrière de Lille.

En 2015, il met en scène L’indien cherche le Bronx d’Israel Horovitz, au théâtre du Gymnase avec Samy Naceri.

Il joue notamment dans Ubu Roi d’Alfred Jarry, mis en scène par Jacques Dupont, Antigone de Sophocle mis en scène par Barbara Hoffmann, Mortadela d’Alfredo Arias (Molière du meilleur spectacle musical), Shadowgirl un long-métrage d’Isabelle Lukacie et Steven-Marc Couchouron, Les Marées Criminelles un long-métrage d’Alexandre Messina.

Il répète actuellement pour deux productions théâtrales :  L’Opéra de deux sous, mise en scène Mariana Araoz (Collectif Masque)  et Un pour la route  de H. Pinter, mis en scène par Benoit Badin.

Il vient d’achever l’adaptation de Atigona Pampa de Leopoldo Maréchal (Argentin), Richard III de Shakespeare et This Is Your Life de John O’Farrell (Anglais).

Il anime régulièrement

-       des ateliers en masterclass en Bretagne, en Corse, dans le Gard, en Suisse et en Argentine

-       des événementiels en entreprise (il a travaillé notamment pour les laboratoires Novartis, pour Hermès et Gillette).

Depuis 6 ans, à la demande de la production de Jamel Debbouze, il dirige la Masterclass du Rire, accueillant de jeunes comédiens et humoristes marocains, pendant le Festival le « Marrakech du Rire».